Bienvenue sur ayo.org !

L’éducation, le sport et l’art comme outils de développement pour les enfants d’Arménie

 

Donate Online Now: help us help them!
We need your support to fund our projects. By making a donation to AYO, you undeniably help children to live in better conditions.
Identité
Philippe Sahag Ishakian, dit « Professeur Sahag », 30 ans

Profil
« Professeur Sahag » le surnom que m’ont donné les enfants de Ledjap à qui j’enseignais le français.
Dans la vie sinon, je suis le meilleur ami des femmes, je travaille dans la joaillerie, le cliché arménien j’avoue…

Pourquoi as-tu choisi AYO ?
Tout est parti de mon ami d’enfance Sevan qui m’a motivé à participer au projet.

Une anecdote sur ton séjour en Arménie?
Un peu long à expliquer mais la gentillesse et l’ambiance de Martig, notre voisin local.

Qu’as-tu tiré de ton expérience ?
Une ouverture d’esprit, connaitre des personnes qui ne possèdent rien mais qui sont prêts à vous en donner la moitié par générosité. Se sentir utile à aider les plus défavorisés. Voir les enfants sourire et s’amuser.

Dans le groupe, tu es ?
Le mec qui met l’ambiance et rassemble… en tout cas qui essaye ;)

Ton Bonus
Je conseille vivement à tout le monde de tenter cette expérience : on en ressort plus mature, on relativise sur la vie, on comprend la signification du mot « générosité » et on se sent réellement utile à aider au quotidien ces personnes.

Ton sport préféré ?
Le curling ! Nan je blague le foot

Ton film préféré ?
Old Boy de Park Chan-Wook

Ton livre préféré ?
« Le meilleur des mondes » d’Huxley

Ta destination de rêve ?
L’Asie en général mais surtout le Cambodge

Identité
Chloé Barria, 24 ans

Profil
Étudiante en communication et médiation culturelle à Bordeaux, après avoir fait des études de graphisme !

Email
chloe@ayo.org

Pourquoi as-tu choisi AYO ?
Dans le cadre de ma formation, je devais effectuer un stage d’une durée de 4 mois dans une structure culturelle. Et pour moi, il était important de lier communication, création et culture. C’est là que l’association « AYO » a attiré mon attention ! Elle-même permet aux jeunes arméniens de bénéficier d’un développement personnel, afin de libérer leur potentiel, en les accueillant à de nombreux évènements, culturels et sportifs, tout en les accompagnant sur le terrain. Mais c’est aussi un organisme qui, aujourd’hui, se renouvelle, et notamment d’un point de vue visuel. Le but était alors de communiquer autour d’une nouvelle identité, une opportunité à saisir !

Dans le groupe, tu es ?
D’abord, la rêveuse, puis la râleuse, et c’est pas facile tous les jours… !

Ton sport préféré ?
Handball

Ton livre préféré ?
« Tomber 7 fois, se relever 8 », de Philippe Labro

Ton artiste préféré ?
La liste est longue… !

Ton film préféré ?
Easy Money

Ta destination de rêve ?
Faire le tour des pays scandinaves et de la Russie, en espérant pouvoir le faire !

Identité
Alex Baghdassarian, 31 ans

Profil
Vendeur en salle de marchés.
Secrétaire Général d’AYO

Email
alex@ayo.org

Pourquoi as-tu choisi AYO ?
En 2006, j’ai été sollicité par mon ami Sevan afin de redynamiser une association qui existait depuis 1913 et était en déclin. Je n’ai pas hésité longtemps lorsque j’ai vu que l’association venait en aide aux enfants en Arménie. Cela était pour moi l’occasion de découvrir ce pays autrement : une immersion complète dans un village nous permet de mieux découvrir la vie des villageois, ainsi que leur difficulté au quotidien.

Une anecdote sur ton séjour en Arménie?
En 2006, nous nous sommes rendus en Arménie avec deux amis en éclaireur pour trouver le village que nous allions aider les années suivantes. Après de longues journées de recherche et de visites organisées à l’aide d’informations que nous avions collectées au ministère de l’éducation arménien, nous sommes tombés sur quelques enfants au bord du lac Sevan. Nous avons échangé avec eux afin de savoir où était leur école. Nous nous sommes engouffrés avec eux dans le village de l’autre côté de la route. On a alors rencontré le maire du village, le directeur de l’école, les villageois… nous venions de découvrir Ledjap ! Les années suivantes plus de 50 bénévoles sont venus vivre un bout de vie dans ce village…

Dans le groupe, tu es ?
L’organisateur, le superviseur, l’homme de l’ombre

Ton sport préféré ?
Football

Ton art préféré ?
La musique

Identité

Sevan Karian, 30 ans

Profil
Avocat et Consultant en Affaires Internationales

Président de AYO depuis 2007

Email
sevan@ayo.org

Pourquoi as-tu choisi AYO ?
Mon engagement pour les enfants d’Arménie n’est pas venu tout de suite de mes origines et d’une envie d’aider un pays en particulier. J’étais étudiant et j’ai découvert au Mexique puis au Rwanda les joies de voyager et de partager des moments avec des personnes que l’on ne rencontre pas dans les circuits touristiques traditionnels. J’ai aussi découvert les conditions de vie misérables de certaines populations et le peu de perspectives que cela leur offrait, et j’ai tout de suite eu l’envie de m’impliquer dans un projet constructif d’aide au développement. Le hasard de la vie a fait le reste : une rencontre, la découverte d’une autre Arménie, une association qui avait besoin de jeunesse: j’ai tout de suite dit Ayo !

Une anecdote sur ton séjour en Arménie?
Parmi les dizaines qui me viennent à l’esprit, celle qui m’a le plus marquée est cette soirée où l’on cherchait depuis des heures l’un de nos amis et bénévole qui n’était pas rentré de l’école où l’on animait notre camp; après avoir toqué à de nombreuses portes des maisons du village, on découvrait cette scène surréelle où Quentin (l’ami égaré) était assis à la table au milieu du salon, entouré de plusieurs villageois, et avait avec eux une discussion ponctuée de grands rires ! Il parlait en français et eux réagissaient en arménien, ils ne connaissaient pas leurs langues respectives mais étaient là depuis des heures et se comprenaient parfaitement…

Qu’as-tu tiré de ton expérience ?
Que rien n’est facile dans la vie, mais qu’en se donnant les moyens, en persévérant, et en croyant en la vie, nous arrivons à avancer et réaliser de belles choses.

Dans le groupe, tu es ?
L’instigateur c’est sûr, le rassembleur j’essaie, le fêtard je suis !

Ton Bonus
Un slogan revenait souvent sur les murs de ma fac (vous devinerez où) et je ne l’oublierai jamais :

« Nanterre pas tes rêves ! »

Ton sport préféré ?
Le Football / le SurfTon sportif préféré ?
Bruce Lee

Ton livre préféré ?
« L’Alchimiste », de Paulo Cuelho

Ton film préféré ?
« Un juillet à Ledjap », de Khajag Soudjian ;)

Ta destination de rêve ?
Bali ?!

Identité
Sarah Anoush Chayantz,  31 ans

Profil
Architecte de formation, je suis aujourd’hui directrice artistique d’événements culturels et musicaux.

Email
anoush@ayo.org

Pourquoi as-tu choisi AYO ?
Le hasard de la vie…

Qu’as-tu tiré de ton expérience ?
La force des relations qui se tissent entre les gens, qu’importe la culture, la langue, l’âge, cette expérience est une leçon de vie, un apprentissage, une prise de conscience. C’est sans doute la solitude, la courte durée du voyage, la perte de repères qui nous permet un lâcher prise vis-à-vis de sois même. Sans barrière, ni contrainte, le regard d’une inconnue fait naître un dialogue, un échange maternel, les câlins, les sourires d’enfants créent ce lien parfois fusionnel, les sentiments prennent alors un visage insouciant ou chaque rencontre devient passionnelle. On se laisse bercer par la force des rencontres qui rendent cette expérience magique et véritablement unique.

Dans le groupe, tu es ?
Ça dépend des jours

Ton «objet » préféré?
Le cube

Ton livre préféré ?
« 11 minutes », de Paulo Coelho

Ton film préféré ?
Tango de Carlos saura

Ta destination de rêve ?
Loin

Identité
Romain Morita, dit « Momo », 31 ans.

Profil
Analyste crédit dans un grand groupe français.

Email
romain@ayo.org

Pourquoi as-tu choisi AYO ?
Ami de Sevan de longue date, il m’a fait partager sa passion pour l’Arménie, son histoire et ses valeurs, j’ai souhaité découvrir ce pays et sa culture en apportant ma contribution lors cette mission humanisante.

Qu’as-tu tiré de ton expérience ?
Un rappel de valeurs essentielles telles que l’humilité et la tolérance et la solidarité.

Dans le groupe, tu es ?
Le sage

Ton sport préféré ?
Rugby

Ton sportif préféré ?
Philippe Quintais

Ton artist préféré ?
AY-O (peintre Japonais)

Ton film préféré ?
« La ballade de Narayama », de Shōhei Imamura

Ton livre préféré ?
« Le prophète », de Khalil Gibran

Identité
Alexandre Lefort, dit « Noubar Mintandjian », 27 ans.

Profil
Animateur de radio, je parle tous les matins à des gens pour les réveiller sur Chérie FM. C’est sympa d’être la première voix qu’entendent mes auditeurs, et surtout mes auditrices (rire maléfiques). Plus tard, j’aimerai créer une radio en Arménie OU animer aux Etats Unis… Le gros kiff : un studio de radio au dernier étage d’un gratte ciel, avec vue sur Times Square ! Si tu es investisseur tu sais où me trouver ;-)

Pourquoi as-tu choisi AYO ?
On m’a dit que c’était « the place to be »… J’ai vu de la lumière alors je suis entré.
Au final je n’ai pas eu à regretter mon choix, au contraire !

Une anecdote sur ton séjour en Arménie?
Les toilettes de Ledjap, au fond du jardin, tout un programme ! Ceux qui les ont connus savent de quoi je parle…

Qu’as-tu tiré de ton expérience ?
La vraie vie, généreuse, là où le partage est primordial… J’ai été bouleversé par ce que j’ai vu, ce que j’ai appris… Une expérience inoubliable.

Dans le groupe, tu es ?
Celui qui écrit de beaux discours

Ton Bonus
En deux mots : REJOINS-NOUS !

Ton sportif préféré ?
Zizouuuuu

Ton livre préféré ?
Candide de Voltaire

Ton instrument préféré ?
La guitare

Ton film préféré ?
Good Morning England

Ta destination de rêve ?
Une plage, la mer bleu turquoise ? C’est pas original je sais…

Identité
Géraldine Seuleusian, 31 ans

Profil
Chargée des relations médias dans l’enseignement supérieur, je rencontre des personnes très enrichissantes aux profils variés. Tous les jours, je fais la connaissance d’étudiants porteurs de projets, entrepreneurs et ambitieux qui mettent tout en œuvre pour réaliser leurs envies.
Je souhaite à tous les enfants d’Arménie d’avoir l’éducation suffisante pour accéder à leurs rêves et donner tout la grandeur et la reconnaissance à ce pays méritant.

Email
geraldine@ayo.org

Pourquoi as-tu choisi AYO ?
AYO incarne des valeurs fortes et véhicule son dynamisme à travers diverses actions menées en France et en Arménie. Son esprit peu conventionnel, l’empêche d’être frileuse à l’idée de réaliser de nouveaux projets autour de l’art et du sport.

Une anecdote sur ton séjour en Arménie?
Un après-midi de rêve, ensoleillé et enrichissant, sur le terrain qui entoure l’école de Ledjap. Avec une trentaine d’enfants de tout âge, filles et garçons confondus, nous avons passé des heures à s’amuser avec un brin d’herbe. Le son qui s’en dégageait en soufflant dedans nous a tous réunis pour partager un moment simple et intense. Je n’oublierai pas les chants, les danses, les pitreries, les courses à travers champs, les fous rires échangés et le visage resplendissant des enfants.

Qu’as-tu tiré de ton expérience ?
Pour la première fois, lord du camp d’été avec AYO, je partais en Arménie, sur la terre de naissance de ma mère, me confronter à une partie de mes racines. Ce voyage humanitaire, encore aujourd’hui, me permet d’apprécier chaque jour les choses simples, dans le sens valeureux du terme, les clins d’œil que la vie nous fait. Je garde en souvenir les grands yeux étincelants des enfants et le regard bienveillant de leurs parents.

Dans le groupe, tu es ?
La pile alcaline.

Ton Bonus
Tu es jeune, fougueux, tu as pleins d’envies, tu es arméniens ou pas, tu aimes les défis, vivre des moments intenses et tu souhaites t’engager pour une bonne cause. Rejoins AYO. Si tu cherches bien notre 06 est sur le site web. Batchoogs.

Ton sport préféré ?
La capoeira

Ta destination de rêve ?
Un coin de Paradis quelque part caché dans le monde. Mais je ne sais pas bien où.

Identité
Palig Karaoghlanian, 24 ans

Profil
Apprentie expert-comptable

Email
palig@ayo.org

Pourquoi as-tu choisi AYO ?
J’ai toujours voulu faire quelque chose pour mon pays d’origine. Ayant participée plusieurs années de suite aux missions d’AYO en tant que bénévole, ma motivation a été de faire partager mon expérience à d’autres et mettre à profit mes compétences professionnelles pour l’association. J’ai été très heureuse de participer à chaque mission en Arménie, car chaque année est différente et les souvenirs restent uniques…

Une anecdote sur ton séjour en Arménie?
J’ai aidé un villageois à égorger un agneau qu’ils nous offraient pour le khorovadz (repas festif arménien) !

Qu’as-tu tiré de ton expérience ?
Sur le plan personnel et humain : Venir en aide aux personnes dans le besoin nous fait prendre conscience des choses les plus simples de la vie. La vie en communauté et la contrainte des conditions de vie locales nous obligent à faire des concessions et à renoncer à notre confort quotidien.
Notre aide à l’école et notre présence rend les enfants heureux, et c’est leurs sourires qui nous remplissent de joie et nous permettent de relativiser.

Sur le plan professionnel : En tant que responsable, j’ai du prendre en charge beaucoup d’aspects du voyage (gestion du groupe, gestion financière, responsable d’une mission). Malgré toutes ces responsabilités, j’ai pu mener à bien le séjour et j’ai été heureuse de savoir que l’ensemble du groupe a été satisfait de l’encadrement qu’ils avaient.

Dans le groupe, tu es ?
L’organisatrice

Ton Bonus
«A toi, jeunesse, n’hésite pas et rejoins nous ! GUENATZ’ »

Ton sport préféré ?
Danser sur waka, waka !!

Identité
Naïri Sisserian, 26 ans

Profil
Étudiante en Communication

Pourquoi as-tu choisi AYO ?
Pour la relation humaine, le partage, et le désir d’aider : servir à quelque chose quoi !

Une anecdote sur ton séjour en Arménie ?
Tous les soirs, nous nous posions sur le balcon de chez Anahid (notre hôte à Ledjap) et nous contemplions les moutons passer vers 19h. Sans berger, à chaque croisement, les moutons s’éparpillaient et chacun suivait naturellement le chemin qui le conduisait chez son propriétaire… comme ça, ça paraît bête, mais en vérité c’est très impressionnant !!!

Qu’as-tu tiré de ton expérience ?
Un sentiment inexplicable que je ne pourrai vivre nulle part ailleurs et qui me donne envie de revivre cette expérience encore et encore !!

Dans le groupe, tu es ?
La danseuse

Ton Bonus
A tous ceux qui hésitent à vivre cette expérience : FONCEZ !!! Vous ne le regretterez pas ! Je vous garantie le plus beau souvenir de votre vie ! Et pour ceux qui se demandent ce qu’est un « GUENATZ », il n’y a qu’un seul moyen de le découvrir : AYO !

Ton art préféré ?
La danse

Ton artiste préféré ?
Mickael Jackson

Ton film préféré ?
« Retour vers le futur » (trilogie), de Robert Zemeckis

Ton livre préféré ?
« La symphonie pastorale », d’André Gide

Ta destination de rêve ?
L’Arménie bien sûr !!

Identité
Flore Mirande, dit « Dzarig », 22 ans
Bénévole en 2012

Profil
Étudiante en droit

Pourquoi as-tu choisi AYO ?
Ca faisait déjà un moment que je voulais faire du bénévolat. L’été dernier, avec ma cousine Kéranne, on s’est lancée. On a pas tout de suite pensé à l’Arménie. C’est Lou – une bénévole de l’année passée – qui nous en a parlé et c’est comme ça qu’on a connu l’association.

Une anecdote sur ton séjour en Arménie ?
J’ai pulvérisé mon record de sommeil : Une nuit de plus de 24h !
Et des enfants très joueurs : la fête de l’eau commence le 15 juillet et se poursuit tous les jours jusqu’ à la fin de l’été !

Qu’as-tu tiré de ton expérience ?
« La mondialisation n’est ni l’horreur, ni le bonheur », Jacques le Goff
Je n’entends pas par cette citation le fait que les gens soient tristes mais plutôt qu’ils privilégient l’achat d’objets superflus (téléphone, ordinateur,…) pour s’occidentaliser au détriment de certaines nécessités.

Dans le groupe, tu es ?
Un peu tout (boulet, en retard, joueuse, fêtarde, malade, rêveuse, op… !)

Ton sport préféré ?
Le rugby

Ton art préféré ?
La peinture, la photo

Ton instrument préféré ?
La guitare, le piano

Ton livre préféré ?
« Cyrano de Bergerac », de Edmond Rostand

Ta destination de rêve ?
J’en ai plusieurs en tête – l’Amérique latine, l’Asie, l’Inde…

Identité
Coline Fortoul, dit « Karoune », 22 ans
Bénévole en 2012

Profil
Étudiante en classe préparatoire

Pourquoi as-tu choisi AYO ?
J’aimerai travailler dans le secteur de l’humanitaire, étudier des populations, défendre leurs droits fondamentaux. Tout simplement comprendre comment les personnes vivent à un autre endroit de la planète.

Une anecdote sur ton séjour en Arménie ?
Quand, une heure après être arrivée et avoir perdue tous nos bagages en route, on s’est fait asperger d’eau par deux hommes sortis d’une voiture. Merci la fête de l’eau !

Qu’as-tu tiré de ton expérience ?
Que voyager est une des plus belles choses que l’on puisse faire. Qu’en réalité c’est la famille et les enfants qui m’ont apporté quelque chose, pas l’inverse.

Dans le groupe, tu es ?
La « rêveuse penseuse nostalgique »

Ton art préféré ?
La musique, la peinture (street art)

Ton sport préféré ?
Le snowboard

Ta destination de rêve ?
Népal, Amérique Latine, Pays de l’Europe de l’Est …

Identité
Alexis Pazoumian, dit « Vasken », 27 ans
Réalisateur bénévole de la vidéo officielle AYO en 2012

Profil
Photographe et vidéaste.
Réalisations et projets à découvrir sur : www.alexispazoumian.com

Pourquoi as-tu choisi AYO ?
J’ai toujours voulu participer à un voyage humanitaire, mais mon engagement avec AYO s’est fait par hasard. J’avais décidé de partir en Arménie pour y tourner un documentaire, j’ai croisé Sevan à Paris qui m’a proposé de filmer leur mission de l’été. J’ai accepté avec plaisir et filmé les bénévoles pendant 4 jours dans le village de Ledjap, où j’ai été très bien accueilli !

Qu’as-tu tiré de ton expérience ?
C’était une expérience de vie incroyable, le fait de rencontrer plein de monde dans un contexte d’échange et d’aide rend les relations d’autant plus fortes. J’ai été très agréablement surpris par la politesse et l’énergie des enfants du village de Ledjap: cela m’a fait plaisir de voir qu’ils semblaient vraiment épanouis grâce à ce camp de vacances qui leur offrait la possibilité de faire toutes sortes d’activités leur permettant de s’exprimer à travers le sport et l’art. Une expérience très humaine, en somme.

Dans le groupe, tu es ?
Le rêveur

Ton «objet » ou ton instrument préféré ?
Le saxophone et les vieux argentiques

Ton artiste préféré ?
Je n’ai pas un artiste préféré, j’en ai pas mal à vrai dire : Alejandro Gonzales Iniaritu, Milos Forman, Les frères Cohen, Stanley Kubrick

Ton film préféré ?
Thelma et Louise, Man of the Moon, Le grand Bleu, Hook, Casino, Cocktail

Ta destination de rêve ?
Tibet, Nepal

Identité
Guillaume Duval-Codzamanian, dit « Garbis », 23 ans
Bénévole en 2011 et 2012

Profil
Acteur dans le secteur humanitaire. Bénévole pour une mission de longue durée en Arménie. A terme, je souhaiterais renforcer les échanges et les partenariats globaux entre l’Arménie et la France.

Pourquoi as-tu choisi AYO ?
Depuis toujours j’aspirais à devenir militaire, la cohésion de groupe, le patriotisme, l’envie de faire quelque chose d’exceptionnel à mes yeux ainsi que le côté « aventure » m’attirait et m’attire encore aujourd’hui. Personnellement, ma haute estime de la France ainsi que l’absence d’une éducation arménienne me rendait complètement insensible à la cause de ce pays dont je ne connaissais rien, pas même sa position géographique. Et c’est par hasard, par chance, en ayant vu un article dans un magasine de ma tante, que je me suis décidé à partir en Arménie un été. C’est donc quelques jours avant le départ que je me suis lancé, sans savoir réellement pourquoi, dans cette aventure qui a changé ma vie..

Une anecdote sur ton séjour en Arménie ?
3 semaines avec AYO ont bouleversé 19 ans de ma vie.

Qu’as-tu tiré de ton expérience ?
Cette découverte m’a rendu complètement amoureux de ce pays. Ca a changé ma façon de voir certaines choses et je souhaite a tout le monde de se prendre une claque comme je l’ai pris. Ce fût une surprise totale, et je pense sincèrement que beaucoup de gens seraient touchés si ils prenaient le temps de s’intéresser à notre projet. J’ai retrouvé dans le groupe des valeurs semblables à l’armée en plus de l’excellente ambiance qui y règne. J’ai abandonné mon ancien rêve pour un autre qui me tient beaucoup plus à cœur : m’investir pleinement pour l’Arménie; j’apprends donc a parler lire, écrire et j’ai même rajouter le nom de ma famille arménienne à celui de ma naissance.

Dans le groupe, tu es ?
Pour faire des bêtises, je suis le suiveur.

Ton sport préféré ?
Football

Ton artiste préféré ?
Akon

Ta destination de rêve ?
Bakou

Identité
Quentin Lefèvre, 31 ans
Bénévole en 2010

Profil
Architecte/designer, étudiant en Urbanisme à l’Université de Bordeaux III. Mon souhait est de réunir ces 2 disciplines pour exercer dans le champ du Design Urbain.

Pourquoi as-tu choisi AYO ?
J’ai choisi le CSOE (ancien nom de AYO) parce que je suis ami de longue date avec Sevan Karian. Je suis me suis décidé à partir en Arménie par envie de découvrir ce pays à mi chemin entre l’Europe et l’Asie. J’avais également envie de contribuer à quelque chose de constructif et de concret dans le domaine de l’aide humanitaire.

Une anecdote sur ton séjour en Arménie ?
Le jour de notre départ fut extrêmement triste et heureux en même temps, ce fut une expérience troublante mais très forte émotionnellement !

Qu’as-tu tiré de ton expérience ?
Simplement une ouverture d’esprit, une vision un peu plus étendue du monde qui nous entoure, et en même temps le sentiment que nous sommes tous semblables, quelque soit notre lieu de naissance dans ce monde.

Dans le groupe, tu es ?
L’artiste-rêveur

Ton sportif préféré ?
Hussein Bolt

Ton livre préféré ?
« Le pouvoir de l’instant présent », de Eckhart Tolle

Identité
Marina Pipon, 31 ans
Bénévole en 2010

Profil
Avocat en droit social, je n’exclue pas de poursuivre ma vie professionnelle dans le domaine associatif.

Pourquoi as-tu choisi AYO ?
Je me suis engagée car j’avais envie de découvrir l’Arménie et la culture Arménienne, de partager une expérience humaine avec des amis et de m’investir dans un projet/une association humanitaire pour l’éducation des enfants… AYO m’apportait les trois à la fois !

Une anecdote sur ton séjour en Arménie ?
La kermesse de l’école lors de laquelle on essayait de maquiller les petites filles en animaux (chats, papillons), et où ça ressemblait au final à tout sauf à ça !

Qu’as-tu tiré de ton expérience ?
Une expérience humaine formidable : découverte, solidarité, amitié, partage, bref un retour à des valeurs simples mais essentielles.
Professionnellement également, lorsque je suis rentrée j’ai commencé à faire des ateliers artistiques pour les enfants à Paris et je n’ai pas arrêté depuis !

Dans le groupe, tu es ?
Plutôt rassembleuse et assez rêveuse.

Ton art préféré ?
L’écriture, le chant

Ton artiste préféré ?
M et Le Douanier Rousseau

Ton film préféré ?
La Cité de Dieu (et Love Actually aussi ;))

Ta destination de rêve ?
Le Brésil/L’Inde

Identité
Marie Bertrand, 25 ans
Bénévole en 2009

Profil
Etudiante en école de école de commerce, et diplomée d’un master de Géographie

Pourquoi as-tu choisi AYO ?
J’étais proche d’une famille arménienne (les Karian) et l’histoire de ce peuple souvent évoquée m’attirait, aussi ai-je voulu découvrir, plus que l’Arménie, les Arméniens.

Une anecdote sur ton séjour en Arménie ?
Celle à laquelle je pense immédiatement : ce moment où, fiers et heureux d’avoir terminé la rénovation de la dernière salle de classe de la maternelle du village, nous rassemblons les déchets et demandons à la directrice qui contemple notre travail comment les évacuer. Elle chargera deux jeunes garçons de le faire à sa méthode: par la fenêtre, parmi les orties de 2m qui entouraient le bâtiment. Incompréhension totale !
Le souvenir heureux : la relation que j’eue avec Maryam, une petite fille curieuse et méfiante qui s’ouvrit à notre contact enjoué.

Qu’as-tu tiré de ton expérience ?
Une prise de conscience d’une part sur un type de misère qui ne se caractérise pas forcément par la faim et la soif mais par la réclusion et l’immobilisme social et professionnel.

Dans le groupe, tu es ?
Celle qui fait son petit bonhomme de chemin.

Ton sport préféré ?
La course

Ton sportif préféré ?
Patrick Eldinger

Ton artiste préféré ?
Lucian Freud

Ton film préféré ?
« Laurence Anyways », de Xavier Dolan

Ta destination de rêve ?
L’Iran

Identité
Pierre Baranger, dit « Bedros », 23 ans

Bénévole en 2010 et 2011

Profil
Etudiant en BTS Informatique et apprenti en Alternance dans une société de système de sécurité et de contrôle d’accès. Sinon j’aime discuter et découvrir de nouvelles personnes, je suis assez ouvert.

Pourquoi as-tu choisi AYO ?
C’est mon cousin Harout qui m’avait envoyé une invitation sur facebook, j’en ai rediscuté avec lui, et il m’a dit que c’était une chouette expérience, alors je me suis dit « Allez fonce, on verra ce que ça donne ». J’ai tellement apprécié que j’y suis retourné une 2eme fois, moi qui n’ai aucune racine arménienne me voilà donc Arménien de cœur ! C’est une expérience unique à vivre, et je le recommande à tous.

Une anecdote sur ton séjour en Arménie ?
Lors de mon 2eme voyage j’ai réussi a faire croire à des jeunes de Erevan que j’étais arménien et que je parlais couramment, ce qui n’était pas le cas mais avec quelques bonnes phrases toutes faites et l’accent du pays, le tour était joué :).

Qu’as-tu tiré de ton expérience ?
Il y a tellement de choses à découvrir et à offrir dans ce monde, je crois que je n’ai jamais autant reçu d’amour et de chaleur dans le cœur, je remercie cette association qui restera gravée en moi et qui m’a fait prendre conscience que la vie faut la peine de partager ce que l’on a, même si ce n’est qu’un moment à offrir.

Dans le groupe, tu es ?
Le fêtard qui t’amènera dans toutes les maisons du village pour aller « genatser » et découvrir les habitants et leur joie de vivre.

Ton Bonus
Va, Vis et Deviens

Ton sport préféré ?
Les régates de voiliers en dériveurs

Ton objet préféré ?
Mon ipod

Ton artiste préféré ?
Chinese Man

Ton film préféré ?
Human Traffic

Ton livre préféré ?
Hacking Interdit

Identité
Henri, dit « Harout »
Bénévole à Ledjap en 2009 et 2010

Profil
Avocat au barreau de Paris
www.lamotterouge-avocat.com

Pourquoi as-tu choisi AYO ?
Bon ami de Sevan, je participe aux activités de l’association depuis longtemps. C’est tout naturellement que j’ai souhaité découvrir le pays de mon ami tout en m’associant à une cause humaine.

Une anecdote sur ton séjour en Arménie ?
Je me suis souvent fait la réflexion en Arménie, que pouvoir passer des bons moments à discuter et échanger avec des personnes alors que je ne comprends pas leur langue est quelques chose d’extraordinaire qu’il est difficile d’imaginer avant de le vivre. Comme quoi, 80% de la communication est bien non verbale et les larmes ou un sourire se comprennent dans toutes les langues.  

Qu’as-tu tiré de ton expérience ?
Nous recevons toujours plus que nous ne donnons.
La rencontre et l’échange interculturel permet aux personnes de montrer ce qu’il y a de plus beau chez elles (regardez « Rendez-vous en terre inconnue » ;))

Dans le groupe, tu es ?
Le Grand Frère, disponible pour faire part de mon expérience.

Ton Bonus
« Qui ose gagne »
« Heureux les fêlés car ils laissent passer la lumière… »

Ton sport préféré ?
Régatier chevronné, footballeur du dimanche

Ton instrument préféré ?
Un violon

Identité
Hugo Stefani, dit « Haïg », 26 ans
Bénévole en 2012

Profil
Actuellement en 5ème année de l’école de management Leonard de Vinci (EMLV) spécialisation e-business. Ambition: Chef de projet Web

Pourquoi as-tu choisi AYO ?
J’avais envie de faire de l’humanitaire depuis un certain temps, Narek Setrak m’a fait découvrir AYO/CSOE et m’a proposé de me rendre en Arménie pour une mission d’aide au développement. Je n’avais aucune raison de refuser !

Qu’as-tu tiré de ton expérience ?
C’était la première fois que j’étais confronté à ce type de culture, les arméniens sont infiniment accueillants et reconnaissants de notre présence.

Ton sport préféré ?

Body Board/ Badminton

Ton auteur préféré ?

Harlan Coben

Ta destination de rêve ?

La Californie, le Brésil

Identité
Sarah, dit « Sirounig », 24 ans
Bénévole en 2012

Profil
Etudiante en 4ème année de médecine.
Objectif = la pédiatrie, plus que 6-7 ans d’études youhou =)

Pourquoi as-tu choisi AYO ?
J’avais toujours rêvé de faire un voyage humanitaire. Mes 2 meilleures amies voulaient aussi partir cette année pour un projet humanitaire. « -Super ! On part ensemble ? – Bah ouais quelle question ! »
L’une voulait aller en Inde, l’autre en Arménie et moi en Afrique, pas pratique. En plus Anahid connaissait déjà l’Arménie, elle y était partie l’année dernière avec AYO et elle est d’origine arménienne. Elle a joué de ses charmes et venté les mérites de l’association et du séjour… en plus l’Arménie c’est au milieu donc ça fait un compromis et tout le monde est Happy =). On a hésité, hésité.. parce qu’on ne parle pas Arménien et que là-bas ils ne parlent pas Anglais… « mais il y aura des arménophones, ne vous inquiétez pas » disait Anahid…
Breeeeeeeeeef j’ai choisi AYO :).

Une anecdote sur ton séjour en Arménie ?
Avoir une conversation avec un gamin de 16 ans, lui parlant arménien et moi lui répondant en français, et se comprendre… ça n’a pas de prix :).

Qu’as-tu tiré de ton expérience ?
Une leçon de vie sur la générosité et le partage. On dit bien souvent que ce sont ceux qui ont le moins qui donnent le plus  ce voyage c’était la preuve en image !
Se rendre compte que même si on ne parle pas la même langue, énormément d’émotions passent par le regard et le sourire. Recevoir autant d’amour par des gens et des enfants qu’on ne connait pas c’est tout simplement magique.
J’pourrais en écrire 2 pages tellement ce voyage m’a marquée mais j’vais m’arrêter là, vous aurez compris le message ;) et si ce n’est pas le cas, faites le voyage ! (Même si c’est le cas d’ailleurs).

Dans le groupe, tu es ?
La fille qui a fait pleuré (presque) tout l’monde avec son guénatz sans égaler les 45 minutes de M. Tchap OU celle qui a appris à « parler » arménien en 2 semaines :p.

Ton art préféré ?
La danse

Ton film préféré ?
« La Chèvre », de Francis Veber

Ton livre préféré?
« Notre corps aime la vérité », de David Servan-Schreiber

Ta destination de rêve?
Amérique Latine (parce que l’Arménie c’est fait :p)

Identité
Narek Setrak, dit « Nareg », 25 ans
Bénévole dans les villages de Ledjap, Atchadjur et Dachtadem en 2011 et 2012

Profil
Etudiant en école d’ingénieur, en apprentissage à la SNCF.

Email
narek@ayo.org

Pourquoi as-tu choisi AYO ?
Ce n’est pas moi qui me suis engagé dans l’association, c’est l’association qui m’a engagé ! Je connais une bénévole qui est impliqué au CSOE depuis un moment, elle m’a proposé d’y aller avec elle pour vivre une belle aventure et j’ai accepté. Comme beaucoup de jeunes, je voulais faire une fois dans ma vie de l’humanitaire et le faire dans le pays de mes ancêtres était encore mieux !

Une anecdote sur ton séjour en Arménie?
Même si j’avais énormément soif, je n’aurais peut-être pas du boire l’eau fraiche qui sortait de ce mur…

Qu’as-tu tiré de ton expérience ?
J’ai fait le voyage une fois en 2011, puis à nouveau en 2012 en tant que responsable des travaux de rénovation. Arménien, noir, blanc ou jaune, en 3 semaines on s’attache au pays mais pas seulement. On crée aussi des liens avec les villageois et les enfants de là-bas. Quand on les quitte, la 1ère chose que l’on se dit c’est « Je reviens l’année prochaine pour les revoir ! »
C’est clair qu’on ne passe pas des vacances à Ibiza, en Martinique ou à Cuba, mais je peux vous assurer que faire un séjour en Arménie dans un contexte humanitaire nous remet totalement en question et ça fait beaucoup de bien ! On vit et on ressent des choses là-bas que l’on ne ressent pas ailleurs.

Dans le groupe, tu es ?
L’organisateur, le rêveur, le rigolo, le fêtard, le rassembleur, le suiveur… bref le mec rentable du camp !!

Ton Bonus

Ton sport préféré ?
Le foot et…. Le sport électronique (geeker)

Ton sportif préféré ?
Jacky Chan

Ton livre préféré ?
Les bonheurs de Sophie

Ton artiste préféré ?
NERD (Pharrell Williams)

Ton film préféré ?
Polly et Moi

Ta destination de rêve ?
La Turquie et l’Azerbaïdjan.
Je rigole ! Je n’en ai pas. Tout est bon à voir.

Identité
Gaëlle Oinounou, dit « Oinou », 30 ans
Bénévole en 2007

Profil
Chef de produit Marketing Développement sur la maroquinerie femme chez Louis Vuitton

Pourquoi as-tu choisi AYO ?
J’ai choisi AYO car j’ai toujours eu envie de prendre part à une mission humanitaire, de consacrer une période ma vie – aussi courte soit-elle – à aider ceux qui en ont le plus besoin.

Pour ne rien gâcher, le garçon qui m’a proposé de participer à ce premier voyage du CSOE me plaisait beaucoup…aujourd’hui 5 ans plus tard, nous sommes toujours ensemble :).

Une anecdote sur ton séjour en Arménie ?
La Vodka cul sec à 9 heures du matin en arrivant dans l’école avec peinture et pinceaux… pas possible !

Qu’as-tu tiré de ton expérience ?
Prendre conscience de la chance que l’on a.

Dans le groupe, tu es ?
L’organisatrice

Ton sport préféré ?
La danse

Ton art préféré ?
Le dessin

Ta destination de rêve ?
La Tanzanie ! Même si l’Arménie n’est pas mal non plus… ;-)

Identité
Martin Girard, dit « Martig », 31 ans
Bénévole en 2007

Profil
Analyste Financier sur l’Amérique Latine dans une société du CAC40

Pourquoi as-tu choisi AYO ?
Mon voyage en Arménie dans le village de Ledjap fut un grand moment de partage ; et de prise de recul sur notre vie quotidienne. Certains choisissent le chemin de St Jacques de Compostelle, d’autres l’humanitaire, tout dépend de ses croyances…

Une anecdote sur ton séjour en Arménie?
Apprendre à préparer un poulet, du poulailler à l’assiette, comme le faisaient nos grands-parents : un art qui se perd !

Qu’as-tu tiré de ton expérience?
Une belle leçon de vie : c’est le plus souvent ceux qui ont le moins qui donnent le plus… à méditer.

Identité
Mélissa Chemam, dit « Tallin », 35 ans
Bénévole en 2010

Profil
Journaliste

Pourquoi as-tu choisi AYO ?
Je voulais à la fois faire un voyage en Arménie le Caucase, me rendre utile et avoir un contact riche avec des Arméniens. J’ai découvert le CSOE (ancien nom de AYO) en 2010, sur internet, je les ai contacté et ai eu un retour super chaleureux. J’avais trouvé la mission rêvée de bénévolat !

Qu’as-tu tiré de ton expérience?
Un vrai don d’abord, car nous avons été vraiment adoptés, accueillis plus que chaleureusement et intégrés dans la vie du village. J’ai aussi appris à développer des aptitudes improvisées, pour mieux peindre, et effectuer les travaux, moi qui ne suis pas très manuelle. J’ai enfin pris conscience que le changement, l’amélioration d’un environnement peut commencer par de petits gestes et un grand optimisme.

Dans le groupe, tu es?
L’organisateur ou le suiveur, selon les besoins ! Très bonne en gestion des ressources ! Je parle anglais couramment et suis toujours prête à aller à Gavar pour ramener du ravitaillement de matériel !

Ton sport préféré?
la danse

Ton art, ton «objet » ou ton instrument préféré?
La peinture et la piano

Ton artiste préféré?
Marc Chagall

Ton livre préféré ?
La Tâche de Philip Roth ou L’Insoutenable Légèreté de l’être de Milan Kundera

Ta destination de rêve ?
L’Argentine

Identité
Liza Setrak, 31 ans
Bénévole en 2012

Profil
Je suis actuellement comptable au sein de l’entreprise Arte ! Mais je vous rassure, la comptabilité n’a jamais été une vocation, j’aurais préféré être dans la communication ou l’évènementiel mais sait-on jamais ce que l’avenir me réserve …

Pourquoi as-tu choisi AYO ?
J’ai choisi « AYO » car mon frère qui m’en avait touché un mot. N’ayant rien de prévu pour l’été 2012, j’ai décidé de faire d’une pierre deux coups en faisant d’une part, un voyage humanitaire, et d’autre part en Arménie qui était, pour moi, un pays totalement inconnu.

Une anecdote sur ton séjour en Arménie ?
Le guenatz (i.e toast) que j’ai porté à mon frère, qui pour moi était important et intime, et devant 25 personnes que je connaissais à peine. Emouvant…

Qu’as-tu tiré de ton expérience ?
Il en faudrait peu pour être heureux et pourtant, nous les Européens demandons toujours plus, on se plaint toujours de ne pas gagner assez, d’avoir un travail qui nous gonfle et en Arménie, ca permet tout simplement de retrouvez le goût des choses simples, de se dépayser et de réaliser que les tracas de la vie ici sont tout simplement insignifiants et sans intérêt. Et je suis aussi moins tolérante avec mon entourage quand ils se plaignent pour un « oui » ou un « non » :)

Dans le groupe, tu es?
Je pense que j’étais la rêveuse et la suiveuse aussi ! Mais surtout j’étais « la sœur  de Narek » :)

Ton Bonus
Bon, mes réponses sont déjà assez longues je trouve MAIS j’ai quand même envie de rajouter que mon expérience au sein d’AYO m’a marqué, je n’oublierais jamais ce sentiment que tu as quand tu rentres chez toi à Paris et où tu te dis que tu as été utile pendant des semaines à aider les autres. Pas de plage, pas de farniente… Juste pour les autres … Et c’est un sentiment génial que j’espère revivre l’année prochaine pourquoi pas en motivant d’autres personnes autour de moi. Alors SEE YOU SOON … :)

Ton sport préféré ?
La danse

Ton art, ton «objet » ou ton instrument préféré?
Le piano

Ton film préféré?
Trop de films que j’ai adorés, je ne peux pas choisir.

Ton livre préféré?
« La tombe d’à côté » car c’est le 1er livre qui m’a fait aimer la lecture.

Ta destination de rêve?
Les Maldives ou Bora Bora.

Identité
Yacout Benjelloun, dit « Aya », 34 ans
Bénévole en 2007

Profil
Entrepreneur / Présidente d’AYA (la coïncidence me fait encore rire) / Ecrire des livres (contes, romans, poésie..)

Pourquoi as-tu choisi AYO ?
Un ami arménien avec qui j’ai étudié m’a parlé de l’association. J’ai rencontré Sevan et une semaine après j’étais dans l’avion pour Erevan. C’était une évidence.

Une anecdote sur ton séjour en Arménie?
J’ai découvert une fête que je croyais propre à mon pays natal, le Maroc, que nous appelons ZemZem, jour durant lequel les gens s’arrosent d’eau. Un matin en Arménie, la petite Meryem me réveille et me guide dans le village de Ledjap pour aller arroser d’eau le plus de gens. Dans la croyance arménienne, plus vous êtes arrosés et plus de chance vous avez durant l’année avenir. Drôle comme finalement nous sommes tous un peu les mêmes :)

Qu’as-tu tiré de ton expérience?
Qu’il y a des terres auxquelles je suis attachée sans savoir encore pourquoi et l’Arménie en fait partie. Le lien avec toutes les personnes rencontrées et avec lesquelles je suis allée en Arménie est extrêmement fort et le temps n’a aucune emprise sur lui. Merci !

Dans le groupe, tu es?
Rassembler, pour faciliter la vie de tous.

Ton sportif préféré?
Maradona

Ton objet préféré?
Une plume

Ton artiste préféré?
Tous ces enfants avec des rêves plein les yeux

Ton film préféré?
Soy Cuba

Ton livre préféré?
Rumi, The book of love

Identité
Jérémy Owczarek, dit « Vasken », 24 ans
Bénévole en 2012

Profil
Etudiant en école d’ingénieur, en apprentissage à la SNCF.

Pourquoi as-tu choisi AYO?
Même si je ne possède aucune attache avec l’Arménie, cette dernière a largement été présente au fil des rencontres de ma vie. Je me suis donc engagé dans l’association sous l’impulsion de Narek Setrak, un collègue devenu ami.

Une anecdote sur ton séjour en Arménie?
Ce fut mon premier voyage lointain et en avion… L’Arménie, ca vous gagne.

Qu’as-tu tiré de ton expérience?
Ne jamais faire de pari sous l’emprise de l’alcool…

Dans le groupe, tu es?
La Star, le bijou, le diamant brut du groupe qu’il ne reste plus qu’a tailler pour qu’il devienne la pierre précieuse de l’association.

Ton Bonus
Je souhaite tenter l’aventure du 4L trophy 2013 pour y représenter AYO !

Ton sport préféré?
Sport automobile

Ton sportif préféré?
Brad Keselowski

Ton instrument préféré?
Ma manette de jeu

Ton artiste préféré?
Bob Marley

Ta destination de rêve?
Kingston

Identité
Vincent Karkouche, dit ‘Vahé’, 32 ans
Bénévole en 2012

Profil
Ingénieur en Télécoms

Pourquoi as-tu choisi AYO?
Je pensais depuis quelques temps participer à une action humanitaire. Et j’ai quelques attaches avec l’Arménie. Ça s’est fait au coup de cœur : je suis tombé sur l’affiche de l’association. Un coup de fil, une bonne impression, ça a suffit.

Une anecdote sur ton séjour en Arménie?
Musicien à mes heures perdues j’ai été dans des petits groupes, fait des concerts, joué dans des endroits improbables… Je croyais avoir fait le tour de la question. Jusqu’au jour où je me suis retrouvé à animer un jeu des Chaises Musicales à l’autre bout du monde avec des enfants dont je ne parlais même pas la langue. C’était à Dashtadem et j’y repense à chaque fois que je prends ma guitare.

Qu’as-tu tiré de ton expérience?
Pour citer la conclusion d’un genatz (ie : toast) très émouvant, je retiendrai surtout ceci : « Souvenez-vous des choses simples ».

Dans le groupe, tu es?
L’imprévisible.

Ton Bonus
Qu’est-ce que je ne donnerai pas, là tout de suite, pour une tartine de célèbre marque de pâte à tartiner aux noisettes sur du pain lavash !

Ton artiste préféré?
Oldelaf !

Ton film préféré?
Les Évadés

Ton livre préféré?
« Fondation », de Isaac Asimov

Ton instrument préféré?
L’harmonica

Identité
Pierre-Antoine Laurençon , Pepjan, 28 ans
Bénévole en 2009 et 2010

Profil
Responsable Web Marketing en immobilier à Montréal, Québec). Passionné par la découverte des autres et du monde, passionné de soccer, grand fêtard !!

Pourquoi as-tu choisi AYO?
Participer à une mission humanitaire et aider des gens n’ayant pas la chance de naître avec les mêmes opportunités que moi était un de mes objectifs dans la vie. Connaissant très bien la famille Karian, j’ai sauté sur l’occasion pour participer à ce beau projet et j’encourage tous les gens à en faire autant.

Une anecdote sur ton séjour en Arménie?
Me retrouver seul chez le maire du village de Ledjap avec sa femme et ses petits enfants, sans que je puisse comprendre un seul mot mais avec une bouteille de vodka on se comprend mieux… moment peu banal.

Qu’as-tu tiré de ton expérience?
Une vraie leçon de vie. Ma vie avant après mes deux séjours en Arménie a complètement changé et à tous les niveaux. Je n’en rajoute pas ! Une expérience humaine formidable.

Dans le groupe, tu es?
Le caméléon, je m’adapte à tout et à tout le monde et je peux tout faire… surtout la fête ;)

Ton sport préféré?
Soccer

Ton sportif préféré?
Zizou

Ton artist préféré?
ColdPlay

Ta destination de rêve?
Ledjap / Montréal

Identité
Axel Ishakian, dit “Avo”, 26 ans

Profil
Étudiant en dernière année d’école de Commerce, Spécialité Marketing du Luxe

Bénévole en 2009

Pourquoi as-tu choisi AYO ?
Mon frère avait fait le voyage deux ans plus tôt et juste de la manière dont il m’a raconté ce qu’ils ont y fait, je n’avais qu’une envie c’était de partir à mon tour pour avoir ma propre expérience. C’est encore aujourd’hui ma plus belle expérience humaine.

Une anecdote sur ton séjour en Arménie?
En guise de petit déjeuner, j’ai pris quelques shots de vodka à 10h avec Roubig, le gardien de l’école:)

Qu’as-tu tiré de ton expérience ?
Une vraie leçon de vie!! J’ai pu me rendre compte comment en donnant si peu de soi on pouvait offrir beaucoup.

Dans le groupe, tu es ?
A mon avis le fêtard, toujours opérationnel pour faire la fête !

Ton sport préféré ?
Basket ball

Ton livre préféré ?
Jeu le la pomme, Zodiac

Ton art préféré ?
La musique

Ton film préféré ?
Dur de choisir, mais le premier qui me vient à l’esprit est Forrest Gump

Ta destination de rêve ?
Les îles Fidji

Identité
Anahid Daghildjian, 24 ans

Profil
Etudiante en Comptabilité, Contrôle, Audit pour devenir Expert-Comptable.

Bénévole en 2011 et 2012

Pourquoi as-tu choisi AYO ?
J’avais envie de découvrir mon pays d’origine, et quoi de mieux pour le faire que de s’immerger pendant un mois dans la vie locale d’un village.

Une anecdote sur ton séjour en Arménie?
Vivre la très particulière fête de l’eau, qui consiste à faire des batailles d’eau avec toutes les personnes que vous croisez dans les rues du village !

Qu’as-tu tiré de ton expérience ?
Désormais je relativise quand je fais face à des désagréments qui paraissent ridicules en comparaison à ceux auxquels sont confrontées les personnes dans le besoin en Arménie.

Dans le groupe, tu es ?
L’organisatrice !

Ton livre préféré ?
Les liaisons dangereuses de Laclos

Ton artiste préféré ?
Jack Johnson

Ton film préféré ?
The Outsiders de Francis Ford Coppola

Identité
Elise Arzatian, 22 ans

Profil
Étudiante en classe préparatoire commerce option scientifique, le voyage en Arménie était la liberté avant l’entrée en « prison » !

Pourquoi as-tu choisi AYO ?
Tout d’abord, je suis d’origine arménienne et je n’avais jamais eu l’occasion d’aller en Arménie, c’était donc l’occasion idéale ! De plus, Cindy (une amie) et moi nous nous étions dit qu’à nos 18 ans, on devait partir en voyage humanitaire, on a donc sauté sur l’occasion !
On a décidé ça en trois secondes, ce devait être fin Mai 2011, j’arrive à mon lycée et découvre un panneau « Semaine pour l’Arménie ». Je préviens mon amie, je lui dis : tu viens avec moi en Arménie ? Cindy : Carrément !!! Et c’était fait, on a commandé les billets d’avion les jours qui ont suivi.

Une anecdote sur ton séjour en Arménie?
Je me suis sentie au bout du monde lorsque j’étais en train de me brosser les dents dans un abreuvoir avant d’aller à l’école, je sens une présence à côté de moi, je me retourne et je vois un immense taureau qui appartenait à la ferme de la famille, en train de me regarder et se demandant très certainement ce que je faisais là… Dépaysement total!

Qu’as-tu tiré de ton expérience ?
Une envie de faire toujours plus pour les personnes qui le méritent et qui n’ont pas les moyens. On se rend compte de la chance qu’on a. Les arméniens ont le cœur sur la main et je n’ai jamais été autant touchée, on se sentait comme chez soi, et les non arméniens tout autant que nous ! Les enfants qui courent vers nous le matin les bras grands ouverts, ça n’a pas de prix. De plus, on tisse des liens très forts avec les personnes du groupe. Cette expérience m’a ouvert les yeux et je la recommande à tous !

Ton art préféré?
Le cinéma, la musique, la peinture…

Ton livre préféré ?
« L’étranger », de Camus.

Ta destination de rêve ?
L’Arménie (évidemment !) pour la chaleur des gens, le dépaysement, la beauté des paysages.
La Nouvelle Zélande, le Brésil.



Faites un don en ligne maintenant: aidez-nous à les aider !
Nous avons besoin de votre soutien pour financer nos projets. En faisant un don à AYO, vous aidez concrètement des enfants à vivre dans de meilleures conditions.